Terraptile


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 blatte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adrien74
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 33
Localisation : haute savoie 74
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:00

est ce des membre de ce super forum fair de l elevage de blatte?et pourrai m aider pour que je me lance!!je veu que ca aille vite vite vite lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francky
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 24
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:22

tu laisse un peu de fruit moisi derriere ton bol de toilette Very Happy lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://servimg.com/u/10/00/29/80/button11.jpg
adrien74
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 33
Localisation : haute savoie 74
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:25

hheeeuuuuu No No lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 26
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:34

Salut !

Voilà tout ce dont tu as besoin de savoir pour commencer !

Citation :
Suite au post sur l'élevage des criquets (qui va d'ailleur m'être très utile) j'ai voulu donner mon expérience sur l'élevage des blattes.

Cela fait plusieurs mois que j'élève plusieurs especes de blattes, (S. tartara, N. cinerea, G. portentosa, B. fusca) et je trouve que ce sont les insectes les plus faciles à élever, qui demandent à la fois le moin de place, de temps, d'argent et de contraintes en générale.

Pour élever mes blattes j'utilise des BOX de rangement plastiques de dimention 50/30/30, ceux-ci peuvent contenir plus de 3000 individus adultes pour les petites especes, et un peu plus de 1000 pour les plus grandes.
Au niveau de l'équipement je n'utilise qu'un cable chauffant placé sous les BOX, aucun éclairage il n'y a que la lumière naturelle de la pièce et les blattes ne sortent de leur cachette que la nuit, il faut juste veillé a gardé une température de 18-25°, au delà de 28° la croissance est optimale.

Un point tres important est de gardé une bonne aeration, de simples trous ne suffisent pas car les blattes produisent elles même de l'humidité, d'autant plus si elles sont nombreuses. Je laisse donc mes box complétement ouvert sur le dessus avec une bande de 5cm de vaseline appliqué tres facilement à l'aide d'un pinceau pour empècher les évasions et ca marche à 99.99%, les rares évasions sont des mâles tartara aillés qui arrivent a fair des bons, et ceux-ci ne risquent pas de proliférer anarchiquement dans la maison.

Pour la nourriture là encore c'est tres simple et les blattes ne sont pas difficile, je leur des quartier d'orange pour l'apport en eau, comme nourriture sèche je fait une poudre en mixant toute sorte d'aliments sec (croquettes pour chien et chats, pattes, riz, maïs, farine, levure de bière, pain, biscuit, céréales, lait en poudre... tout ce qui est sec et commestible fait l'affaire, c'est le moment de vidé les fonds de tirroir) et je vaporise deux fois par semaines environ les box le soir pour que les blattes viennes boire, il faut juste veillé a ce qu'il ne reste pas de poudre dans les box car une fois mouillé, ca colle, elle n'est plus mangé et ca moisit très vite.


Depuis peu j'ai abandonner l'élevage des grosse blattes (G. portentosa et B. fusca) à cause de leur faible rendement, et puis parce que peu de repriles arrivent à vennir a bout de leur solide carapace, de plus elles possèdent des pattes bien armées dont elles se servent pour se défendre.

J'ai aussi abandonner les S. tartara pour plusieurs raisons :
C'est une blatte qui aime l'humidité et j'avais régulièrement des invasions d'acariens dans mes élevages, de plus elle est potentiellement cannibale et s'attaque aux individus en mue et surtout à leur propres othèques, elle a une croissance lente (5 mois)
Elle a un faible rendemant par rapport à sa taille, aux chances de survie de leurs l'othèques et aux jeunes qui arrivent à l'age adulte.

En gros je ne fait plus que les N. cinerea qui se reproduisent tres tres bien et tres vite, j'ai acheter une souche de 1000 individus au départ, 1 mois apres je pense en avoir eu le double, elle ne sont pas cannibales mais manges volontier leur cadavres, ce qui évite les invasions de parasites, elle ne demandent pas d'humidité, une ou deux vaporisations par semaine suffit amplement à couvrir leurs besoin en eau, ce qui evite encore l'invasions des acariens, bien qu'elles grimpes aux vitres, elles ne sautes pas et ne voles pas, la vaseline empèches toute évasion, elle sont de petite taille et peu chitineuses et leurs othèques donne naissance a une trentaine de jeunes directement, les petites restent même sous les ailes de leur mère pendant leur premières heures, ce qui évite tout risque de cannibalisme, et elles ont une croissance tres rapide, de 2 mois environ, a mon avis... the best

Donc voilà, maintenant quelques photos de mon élevage :

Vue du haut d'un BOX


D'autres photos à vennir, là ca fait une demi heure que j'essaye et elles passent pas et il est une heure du mat j'vais aller me coucher

Kinyo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 26
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:34

Citation :
Ce post a pour but de compiler un maximum de données sur les blattes et bien sûr leur élevage dans le but de les offrir aux caméléons.

Je détaille ici quelques espèces, il y en a des centaines, n'hésitez pas à y ajouter celles que vous aurez l'occasion de croiser


LES BLATTES

1) Présentation Générale :

Taxonomie :



    Embranchement : Arthropodes



    Classe : Insectes



    Superordre : blattoptéroïdes



    Orde : dictyoptères



    Sous-ordre : blattodea



    Famille : blattidae





Fossile de blatte du Carbonifère.

Les blattes sont apparues il y a 400 millions d'années à l'époque silurienne. On a repertorié quatre à cinq milles espèces de blattes et il reste encore à en découvrir.
Le plus grand nombre d'entre elles se trouvent dans les régions tropicales et sub-tropicales du globe.
Elles ont bien sûr colonisé l'ensemble des zones urbaines y trouvant chaleur et nourriture.

Les blattes sont thygmotactiques c'est à dire qu'elle aime être en contact, avec un congénère ou une quelconque surface (ce point aura de l'importance dans leur maintenance).
Ce sont aussi des insectes nocturnes et lucifuges (elles fuient la lumière), étrangement dans un environnement éternellement sombre, les blattes parviennent à se cycle très bien d'elles mêmes.

2) Anatomie:
Les blattes ont une forme ovoïdes et aplatie adaptée à une vie souterraine (aussi très adaptée pour vivre dans les moindres fissures et recoin de nos intérieurs).

Leur développement est holométabole c'est à dire que les jeunes ressemblent en tous point (sauf au niveau des ailes et des organes copulatoires) aux adultes.

Ce sont en général des insectes de petites tailles de l'orde d'un à quatre centimètres (ce n'a pas toujours été le cas, au Carbonifère, certaines espèces atteignait les soixantes centimètres !!). Certaines espèces font bien sûr exception à la règle dont les Gromphadorhina portentosa qui peuvent mesurées jusqu'à dix centimètres.

Les trois paires de pattes sont identiques, et présentes des ornements saillants semblables à des épines (attention lors des manipulations des plus grosses espèces à ne pas coinçer la blatte, elle va alors pousser avec ses pattes pour se dégager ). Bien sûr les blattes sont aptes à pratiquer l'autotomie et les membres détachés seront régénérés lors des mues mais ne seront jamais semblable à ceux qui sont "d'origine".

Les yeux comportent 2000 facettes de sorte que les blattes ont une bonne perception visuelle de leur environnement. La lumière ultraviolette est la mieux perçu au contraire des lumière rouge qu'elles ne voient quasiment pas.

3) Reproduction :

Chez les blattes, les pheromones tiennent une part importante dans les relations sexuelles, il n'est pas question ici de développer le sujet, vous trouverez des détails croustillants dans les liens à la fin du post...

La maturité sexuelle de la blatte (comme celle des insectes)est atteinte lorsqu'elle passe de l'état de larve à l'état d'imago (adulte) ce qui peut durer entre un et six mois selon l'espèce.
Généralement, les femelles sont dépourvues d'ailes, sinon le dimorphisme se porte sur la longueur ou les mâles ont quelques fois des appendices rostraux (comme chez G.portentosa).

Les blattes sont ovipares et les oeufs sont regroupés dans ce que l'on appelle un oothèque qui est une capsule rigide. Les oothèques contiennent de six à cinquante oeufs disposés de part et d'autres d'une cloison à l'intérieur de cette oothèque.



Oothèques de blattes.

Une blatte femelle peut déposer trois à quatres oothèques après un accouplement.
Certaines espèces de blattes sont vivipares et donnent donc naissance à des larves, les oeufs éclosent alors à l'intérieur de la mère, même dans ce cas il y a présence d'oothèque.

Après s'être accoupler une fois la femelle peut pondre des oothèques toutes sa vie sans autre relation avec un mâle. On observe aussi mais plus rarement des cas de parthénogénèses.

Comme tous les insectes, la blatte mue pour grandir, chez certaines espèces la larve va mué treize fois avant de se transformer en imago.
Imago qui sera sexuellement mature quelques jours après sa dernière mue.

4) Maintenance en terrarium :

Pour l'hébergement des blattes vous avez plusieurs solutions :

Recycler un aquarium (qui traîne au fond du garage suite à la fin tragique de "Bubulle", votre poisson rouge, dans les toilettes...) pour les espèces qui ne grimpe pas aux surfaces lisses;
Utiliser les fauna-box que l'on trouve dans le commerce, attention tout de fois aux évasions des petites blattes pensez à doubler les aérations avec de la moustiquaire (il faut savoir que les blattes en liberté ne vivront pas longtemps en dehors de l'enceinte mais bon...);
Certains sites traitant de la maintenance des proies style grillons explique comment transformer une boîte de rangement en "terrarium" de grand volume.

Un petit spot apportera la chaleur nécessaire (25-28°C) pour que les blattes se développent et se reproduisent rapidement. A température ambiante, l'élevage est plus long mais réussi quand même.
La lumière est quand à elle inutile mais semble favoriser l'accouplement chez certaines espèces.

Concernant le substrat vous pouvez soit mettre de la tourbe (mais sèche), soit mettre des écorces pour reptiles.
Personnellement, j'utilise un mélange de copeaux pour rongeurs (suite à la fin tragique de "Squouik", le hamster de ma soeur qui est passé une fois de trop devant le chat...) et d'écorces de pins avec de bon résultat.

L'aménagement est des plus simple une (ou plusieurs) boîtes à oeuf ou une plaque de liège pour qu'elles y passent la journée collées les unes aux autres à l'abri de la lumière.

Passons maintenant au repas, les blattes étant omnivores et pas difficiles c'est encore une fois pas très compliqué. Elles avalent de tout mais le repas pourra se composer de croquettes pour chats, chiens ou reptiles, d'épluchures ou morceaux de légumes (suite à la fin tragique de Carotou, votre carotte domestiquée...), de fruits, de biscuits, de pains secs, de pollen et d'os de seiche.

Pour les légumes préférez les asperges, les brocolis, les carottes, le céleri, les choux, le concombre, les couges et courgettes, les endives, les haricots verts, le melon, la pastèque, les patates douces, les petits pois, les poireaux, les radis, la roquette, la scarole, les salades romaines et rouges et les tomates.
Pour les fruits les abricots, l'ananas, la banane, les cerises, les figues, les kiwis, les mandarines, les oranges, la papaye (oui oui et les foufourches ), les pêches, les pommes, les prunes et les raisins.
La recette des Citrons marche du tonnerre avec les blattes et à l'avantage d'être équilibrée.

Les aliments devraient être distribués dans des coupelles ou couvercles de boceaux et changer tous les deux jours.

Il n'est pas conseillé de vaporiser l'enceinte d'élevage, en effet celà à pour effet le développement de moisissures et d'acariens. Il est aussi conseillé de nettoyer régulièrement le conteneur et de se laver les mains avant et après toutes manipulations.

5)Les espèces courantes (et rampantes )

-Gromphadorhina portentosa:



Cette grosse blatte d'une dizaine de centimètre de long nous vient tout droit de Madagascar.
C'est une espèce qui grimpe facilement aux vitres alors attention
Son développement est assez long environ six mois à 28°C, le double à température de la pièce. Les adultes vivent très longtemps (plus d'un an).
Ennuyée, cette blatte souffle, attention aux pattes elles sont armées donc lors de la distribution essayer d'enlever les deux pattes arrières.
Ce n'est pas une espèce difficile mais sa lenteur de développement et sa grande taille la destine à être un aliment rare et pour des caméléons de grandes tailles.


-Blabera fusca:



Une larve et un imago

Une espèce mexicaine de taille moyenne, dans les cinq centimètres, les deux sexes ont des ailes sur cette espèce.
Ici aussi le développement est long, six mois à 28°C.
La femelle est sensiblement plus longue que le mâle, elle pond des oothèques tous les six mois qui éclosent très rapidement.
C'est encore une espèce très facile qui ne grimpe pas aux surfaces lisses.
Un éclairage de douze heures par jour semble favoriser les accouplements.
Elle est certes plus petite que la portentosa mais son cycle de développement la destine à être un petit "plus" pour changer.


-Nauphoeta cinerea:



Voici une espèce africaine prolifique au développement rapide et d'une taille raisonnable.
Les adultes font environ deux centimètres de long, ils peuvent vivre jusqu'à neuf mois, les larves atteignent l'âge adulte en moins de quatre-vingt jours à 28°C. Les femelles pondent eviron six oothèques rempli chacun d'une trentaine d'oeufs.
C'est une espèce qui peut servir de base pour la nourriture de nombreux caméléons par contre attention elles grimpent aux vitres et sont des reines de l'évasion, de plus elle se développe correctement aux températures de nos intérieurs...


-Blaptica dubia



Cette blatte d'argentine mesure dans les quatres centimètres de long, le mâle contrairement à la femelle est ailé. Elle ne grimpe pas au vitres
C'est une espèce vivipare, la femelle met au monde une trentaine de larves de six à huit millimètres. Au bout de sept mois la blatte atteint le stade adulte. Espèce très robuste qui n'appréçie pas l'humidité.
C'est donc encore un aliment de choix pour les caméléons mais encore une fois attention aux évasions.


-Shelfordella tartara



Cette blatte rouge nous vient du Pakistan, le mâle est légèrement plus grand que la femelle dû à la présence d'ailes (abscente chez cette dernière), la moyenne est d'environ deux, trois centimètres.
Elle ne grimpe pas aux vitres et semble être rapide de développement (si vous avez plus de détails sur cette espèce n'hésitez pas).

6) La distribution au caméléon :

Quand l'on vient à donner des blattes à son caméléon il faut faire attention à quelques points :
Tout d'abord attention à la taille de vos proies, donnez plusieurs insectes de petites tailles plutôt qu'une blatte énorme, généralement il faut éviter les insectes plus gros que la largeur de la bouche de votre caméléon.
Ensuite si il s'agit d'une grosse espèce (comme les portentosa) essayez d'enlever le maximum de pattes qui peuvent être très épineuses et donc dangereuses pour la bouche du caméléon.
Enfin essayez de distribuer des blattes qui viennent de muer, elles n'en seront que plus tendres et leur chitine n'a pas encore eu le temps de durcir, sinon rabattez vous sur des jeunes mais évitez de donner les adultes (les moins digestes).

Et je vais avoir l'air de me répéter mais bon lavez vous les mains (c'est déjà à faire avec n'importe quel animal mais plus encore avec les blattes).



Crédits photographiques : Google (le numérique est en vacances)
Sources biographiques et sites à visiter : http://perso.wanadoo.fr/insectes.net (le site d'André Lequet)
http://lablatte.ifrance.com/lablatte/home.html (le site de Jérémie Baer)
http://blattaria.new.fr/

Pour les lettres d'insultes de parents, conjoints ou conjointes excédés par des blattes dans le salon, salle de bain ou chambre, mon adresse mail est dans mon profil.

A Bubulle, Squouik et Carotou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
adrien74
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 33
Localisation : haute savoie 74
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:42

Shocked Shocked y a des truc enorme quands meme je suis sur qu une blatte en tete a tete avec ma cherie ca suffirai pour nous 2...lol merci a tout cas pour ces renseignement.je vous tein au couran de l evolution. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 26
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: blatte?   Jeu 4 Jan - 12:54

ok !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: blatte?   

Revenir en haut Aller en bas
 
blatte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle blatte ?
» quelle blatte ?
» Mini-blatte aquatique ?
» Blatte américaine ?
» blatte mâle !?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terraptile :: Terrariophilie :: Nourriture-
Sauter vers: