Terraptile


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dendrobades

Aller en bas 
AuteurMessage
Jochen
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Les dendrobades   Lun 2 Oct - 11:51

Bonjour,

Je vais vous parler de la famille qui regroupe les dendrobades, celle dont je suis le plus expérimenté.

La famille des dendrobatidés compte plusieurs genres, regroupant chacun plusieures espèces. Les genres concernés sont Dendrobates, Phyllobates, Aromobates, Epipedobates, Colosthethus, Minyobates.

En pratique, seules 3 espèces de Phyllobates, dont Phyllobates terribilis, sont réellement dangereuses dans la nature. Les autres espèces provoques simplement des réactions d'irritations, surtout si le poison qu'elles sécrètent entre en contacte avec les muqueuses. Mais le plus souvent ce n'est très bien grave.
Quand aux animaux du commerce, même les phyllobates, ils ne sont normalement pas dangereux.Ces grenouilles en captivité perdent l'essentiel de leur toxicité. C'est encore plus vrai pour les animaux nés en captivité.
D'après d'ancienne théories, il se trouverai que le poison viendrai d'insectes dont elles se nourrissent. Personne ne faisant encore l'élevage de tels insectes pour nourrir ses pensionnaires, ceux-ci perdent donc assez vite leur toxicité. Il peut être prudent de se renseigner sur l'origine (sauvage ou captive) des animaux achetés.
Mieux vaut également se laver les mains rapidement après avoir touché ces grenouilles.

Ces petites grenouilles font 2 à 6 cm (en moyenne 4 cm), et sont très colorées. Ces couleurs, loin d'être un camouflage, sont un signal leur permettant d'être repérées par les prédateurs. Ceux-ci connaissent leur goût affreux, voire leur dangerosité, et les évitent donc.

Les Dendrobatidés vivent dans les forêts pluviales d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. Ils vivent surtout au niveau du sol. Certaines espèces ont un tempérament de grimpeuses, et montent volontiers sur les arbres. Mais à l'exception de quelques espèces, les Dendrobatidés ne sont pas véritablement des arboricoles.

Elles vivent dans les plaines ou à de basses altitudes.

L'aquaterrarium :

Les Dendrobates peuvent parfaitement vivre en groupe dans un terrarium. Mais il est prudent de ne pas mélanger les espèces. Certains le font cependant, avec des résultats parfois satisfaisant. Mais il y a toujours un risque. En effet, la plupart de ces batraciens, même en captivité, restent toujours un peu vénéneux, et ils s'empoisonnent entre eux. La toxicité des Dendrobates est plus faible en terrarium, et les espèces proches ont sans doute des poisons proches, mais restons prudents.

Malgré leur petite taille, les Dendrobates doivent avoir un minimum d'espace. Un terrarium de (80 cm X 50 cm X 50 cm) peut contenir 4 à 6 animaux.

Les cachettes sont importante. Ces animaux doivent pouvoir se cacher en cas de peur, mais aussi pouvoir s'isoler les un des autres. Les mâles, en particulier, peuvent être assez territoriaux et bagarreurs. Des espaces très plantés, avec de nombreuses cachettes, mais aussi des espaces dégagés, pour faciliter la chasse des proies, sont très souhaitables.

Bien que n'étant pas vraiment arboricoles, on a vu que les Dendrobates habitaient la forêt pluviale, et appréciait de pouvoir grimper sur les plantes. Beaucoup apprécient donc une position élevée. Offrez leurs des souches, des fougères, des plantes grimpantes. Certaines espèces sont plus grimpeuses que d'autres.

Maintenant, on passe au substrat :

1°/Le substrat artificiel. Il s'agit d'un substrat à base de moquette verte en plastique (en général) qu'on trouve dans les animaleries. On la complète avec des plantes en plastique. L'avantage de ce système est de pouvoir être lavé et désinfecté régulièrement. Certains se contentent même d'un sopalain changé régulièrement.
Evitez les "gazons" en plastique. Les brins d'herbes en plastique peuvent blesser les animaux, en particulier s'ils chassent une proie qui s'est coincée dedans.

2°/Le substrat naturel. Il s'agit de remplir la partie terrestre avec de la terre, d'y planter éventuellement des plantes (fougères ou lierre, Scindapsus aureus, Tilandsia Sp,...). On recouvre la terre avec des plaques de mousse ramassées en forêt ou dans votre jardin.

Personnelement, je conseil le subtrat naturel. Le mieux est de la terre de bruyère.

Pour ce qui est de l'humidité, vous pouvez pulvériser 1-2 fois par jour manuellement. Il leur faut juste un petit bassin d'eau fraiche pas trop profond.

Température :

Dendrobates auratus : 24-26°.
Dendrobates azureus : 25-27°.
Dendrobates leucomelas : 25-30°.
Dendrobates ventrimaculatus : 26-30°.
Phyllobates vittatus : 26-30°.

- 2 à 4°C pour la nuit.

Pour le chauffage, le mieux est de mettre un câble sous le substrat ou une plaque sous le terrarium. Il faut y relier un thermostat (placé dans le terrarium) pour régler la température.
N'oublier pas de mettre un thermomètre dans le terrarium.




Je préviens que cette fiche d'élevage provient de mes avis, et de celui de 4 sites différents, j'y ai mi principalement mon avis. Après beaucoup d'éleveurs seront d'acors avec moi et d'autres ne le seront pas. Mais hélas nous utilisons pas les mêmes techniques d'élevage.

Merci,
A+


Dernière édition par le Mer 22 Nov - 6:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Lun 2 Oct - 11:54

Bravo pour ce topic passionnant !!!!!
Je comprend ce que tu voulais dire par : " j'aime bien écrire de long message" ! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Lun 2 Oct - 11:57

Pour compléter, voici quelques photo de dendrobates :




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Lun 2 Oct - 11:58




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Lun 2 Oct - 11:59


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Lun 2 Oct - 12:00


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Jochen
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mar 3 Oct - 11:21

Salut,

Merci pour les photos je n'avais pas trop eu de temps pour en mettre !

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mar 3 Oct - 11:28

De" rien ! lol ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Jochen
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mer 4 Oct - 4:57

Voilà la suite et désolé je n'ai pas pu l'ajouter au début car ils n'accepte pas les trop long message, ce qui serai bien c'est de pouvoir déplacer ce message pour le mettre à la suite, je ne sais pas comment faire.




Nourriture :

Concrètement, dans nos régions, tout ce qui bouge et qui est à la taille de la bouche sera accepté. Le problème est que la bouche est très petite. La nourriture la plus fréquemment utilisée : drosophiles (mieux vaut des aptères - sans ailes - si on ne veut pas les voir voltiger dans toute la maison lors des nourrissages), micro grillons (en l'absence d'un magasin de terrariophilie ou d'un VPCiste régulièrement achalandé, il faut faire l'élevage soi-même), pucerons, plancton de prairies (on passe un coup de filet à maille très fine dans des herbes sauvages, à la belle saison, et on ramasse tout un tas de bestioles de petites tailles), fourmis (diversement acceptées selon les espèces. Fourmis ailées (bien acceptées), termites (un must, mais pas facile à se procurer, sinon en forêt), teignes de ruches.
La teigne est une excellente nourriture, très utilisée par les éleveurs. Si les bêtes ne sont pas habituées aux teignes, il faut parfois leur apprendre, surtout pour les dendrobates sp au sens stricte. Pour les Epipedobates et Phyllobates, l'apprentissage est plus rapide.
En effet, les animaux du genre "dendrobates" chassent avec la langue, qui se colle sur la proie. Les plus grosses proies peuvent alors les géner, surtout s'ils ont l'habitude des petites drosophiles. Il faut les habituer avec des petites teignes de 3 mm, et augmenter au fur et à mesure pour arriver à des teignes de 8mm.
Pour les Epipedobates et Phyllobates, ce sont des "gobeurs", avec présence de dents, et ils s'adaptent plus aisément à des proies un peu plus grosses.
Les phyllobates terribilis mangent des petits vers de terre, ou des bouts de vers de terre plus gros (les vers de terre sont une excellente nourriture pour les batraciens en général). Pour les Dendrobates sp, même grosses, qui chassent avec la langue, cela semble plus douteux.

Pour l'amateur de base, c'est sans conteste les drosophiles qui sont le plus utilisées.Le débat sur la complémentation des drosophiles avec des poudres vitaminées qu'on trouve dans les magasins de terrariophilie, ou par correspondance, sur catalogue, continue de faire rage. En cas de nourriture variée (droso, plancton, pucerons,...) cette complémentation semble inutile (les besoins en vitamines sont moins forts que chez les reptiles). Pour une mono-nourriture à base de drosophiles, c'est plus utile, voir indispensable. Les éleveurs notent des reproductions moins nombreuses et de moins bonnes qualités en cas d'alimentation à base exclusive de drosophiles. Une complémentation est alors un pis-aller. Mais elle a toujours ses opposants. Des éleveurs qui reproduisent de nombreuses espèces de dendrobates complémentent leurs drosophiles 2 fois par semaine avec des vitamines. Mais ils utilisent quand même d'autres proies. (Ils utilisent SOFCANIS, une poudre vitaminée pour chien, qui se trouve en animalerie. Il utilise le modèle croissance, pour son rapport vitamines / calcium. Environ 60 FF les 400 gr).
Une variété maximale des proies reste cependant idéale pour éviter les carences.

Dans certaines organisations de terrarium, les micro-grillons ou les teignes de ruches sont difficiles à utiliser : ces proies s'enfouissent dans le substrat ou s'échappent du terrarium. Un truc donné par un éleveur : il s'agit de placer les proies dans un petit récipient en verre. Elles ne peuvent le quitter, ou du moins difficilement. Voyant leur nourriture à travers le verre, les dendrobates, qui ont des capacités de grimpeuses, ont vite fait d'apprendre à y pénétrer pour se nourrir. Les meilleurs récipients sont d'après Pierre-Yves les pots de crème vanille ou chocolat du super-u, dont le diamètre est de 5cm et la hauteur de 4cm.

Les Dendrobates sont de grosses mangeuses. Il ne faut d'ailleurs pas abuser, car elles ont tendance à l'obésité. Nourrir tous les jours ou tous les deux jours.

Reproduction :

Les mâles et les femelles se ressemblent. Les femelles sont en générales un peu plus grosses (à cause des masses ovariennes). La maturité sexuelle est atteinte en 12-18 mois.
Pour certaines espèces, comme D.leucomelas, le mâle chante et se bagarre volontiers avec d'autres mâles. Pour cette dernière espèce, les disques adhésifs des pattes avant des mâles sont plus larges que ceux des femelles (chez les spécimens adultes).

Certains auteurs estiment que la simulation d'une saison sèche avec une humidité en baisse, suivie d'une saison avec une hygrométrie de 100% stimule la reproduction. Mais ce n'est pas strictement indispensable. L'humidité élevée est par contre une condition sine qua non. Des pulvérisations (manuelles ou automatiques) reproduisent la saison des pluie et stimulent les pontes.

Une nourriture particulièrement abondante et surtout variée est également nécessaire pour avoir plus d'oeufs, donnant des têtards en meilleure santé.

Le mâle chante pour attirer la femelle. Il l'attire ensuite jusqu'au point qu'il a choisit pour la ponte. Puis il lui monte dessus pour l'amplexus.
Pour certaines espèces tel D.tinctorius et D. azureus, c'est très souvent la femelle qui vient en premier se frotter au mâle, déclenchant ainsi la parade amoureuse.

Pontes :

D.azuréus, D.auratus, Phyllobates vittatus, E. tricolor ou D.leucomelas vont pondre quelques oeufs (peu nombreux : 2 à 10, sauf P.vittatus qui peut pondre 25 oeufs) sur une surface humide (mousse, par exemple ou une petite coupelle en plastique avec quelques gouttes d'eau), généralement à l'abri de la lumière (une noix de coco renversée fait l'affaire), mais pas dans l'eau.
Certains éleveurs laissent les coupelles en plastique totalement sèches (mais l'atmospère du terrarium est humide), et ne contrôler visuellement les pontes qu'une fois par semaine (à mon avis, il faut le faire au moins 2 fois par semaine, sous peine de se retrouver avec des pontes desséchées). Les oeufs peuvent donc rester au sec quelques jours, sans problème. Mais ils rajoutent un peu d'eau après avoir constaté la ponte. V
D. ventrimaculatus pond 10 à 12 oeufs dans l'eau. Il faut donc prévoir plusieurs petits récipients remplis d'eau (tubes de pellicule photo, par exemple).

Il est rapporté par certains que quand elles ont le choix, les dendrobates pondent plutôt en hauteur. Cela a été constaté dans des terrariums ou existent des boites de pétri recouvertes d'une noix de coco, posées au sol, mais aussi des boites de pontes accrochées aux plantes ou au parois du terrarium, à 40-50 cm du sol.
Pour ces dernières boites, on utilise des boites de pellicules photo pour les petites espèces, et des pots de yaourt pour les plus grandes. On peut "habiller" ces pots à l'extérieur (pas à l'intérieur) en les enduisant de colle silicone et en les recouvrant de tourbe ou d'écorces.
Sauf dans les cas rares d'espèces pondant dans l'eau (type ventrimaculatus), les boites de ponte sont vides d'eau, et placées inclinées à 45° dans un endroit pas trop éclairé (pas forcément à l'ombre).
Les grenouilles préféreraient ces lieux de ponte aux boites de pétri. Vous pouvez donc leur proposer les deux.
Prévoyez plusieurs lieux de ponte possibles : les grenouilles ont parfois des préférences incompréhensibles à nos yeux.

Les couples novices peuvent rater quelques pontes, en ne fertilisant pas les oeufs, voire en pondant de la gelée sans oeufs.

Gestion des oeufs

artificielle :
Au bout d'un jour ou deux (pour être sûr qu'il y a fertilisation - on peut même attendre une semaine), retirer le pondoir ou se trouve les oeufs.
* Certains les placent dans un petit récipient. Le récipient contiendra plusieurs épaisseurs de sopalin, très mouillé, mais pas d'eau libre. Les oeufs sont posés dessus.
* Autre méthode : le pondoir est rempli d'eau sur 2 mlm : le haut des oeufs doit dépasser IMPERATIVEMENT de l'eau. C'est à mon avis plus simple, et plus sur, puisqu'il n'y a pas à manipuler les oeufs, mais seulement la boite ou ils se trouvent. On change ce fonds d'eau tous les 2 jours.
Remettez tout de suite une boite de ponte : quand elles sont lancées, les femelles peuvent pondre tous les 15 jours.
Dans les 2 cas ci-dessus, laissez les oeufs dans la pénombre (sous un cache en carton, par exemple). Température d'incubation : 20-25° (mieux vaut 22°, à mon avis). Au bout de quelques jours, les oeufs blancs, non fertilisés seront retirés au cuter PRUDEMMENT, pour éviter les moisissures. Au bout d'un quinzaine de jour, les oeufs sont prêt à éclore. Si vous utilisez cette méthode, il n'y a rien de particulier à faire : l'eau est déjà là. Dans le cas inverse, il faut mettre 1 à 2 mlm d'eau : ils serviront à accueillir les têtards naissants. Après la naissance, les têtards sont maintenus séparés les un des autres (un verre suffit largement pour un têtard) car ils sont parfois cannibales.
Cas particulier à D.ventrimaculatus : les oeufs étant pondus dans l'eau sont directement placés dans des verres séparés.
naturelle :
On peut laisser les parents s'occuper de leurs petits. Lorsque les têtards éclosent sur la mousse humide ou ils ont été pondus, les parents les transportent un par un vers des petits récipients remplis d'eau ou ils seront soigneusement isolés : fleurs de broméliacées ou petits récipients (type boite de pellicule photo) placés dans le terrarium. Ces récipients doivent être déjà remplis d'eau. Bien sur, cette eau devra être changée régulièrement. Attention, les parents ne mettent qu'un têtard par récipient. Les têtards en surnombre sont sacrifiés.

Cas particulier de P.vittatus :
Les têtards ne sont pas cannibales, et peuvent donc être élevés tous ensemble dans un petit aquarium à l'eau fréquemment renouvelée.

Quelque soit la méthode, l'eau doit être à 20-25°, pas trop calcaire (mais pas forcément osmosée, contrairement à ce qu'on lit parfois), et changée très souvent (1 fois par jour), en veillant bien à enlever les saletés et la nourriture non-consommée qui est au fonds. Les têtards sont surtout carnivores. On les nourrit avec des paillettes aquariophiles (plutôt à base de viande ou de poisson) réduites en poudre, des artémia, du tubifex. Certains utilisent un peu de spiruline ou d'épinard.
La société SERA distribue SPIRULINA, des pastilles enrichies en spiruline et en vitamines pour poissons tropicaux. Cette nourriture (en magasin d'aquariophilie) est parait-il excellente pour les têtards. On leur donne 1 ou 2 petits fragments de pastille, et on les changent toute les 24 ou 48H.

N'oublier pas de baisser le niveau de l'eau à quelque millimètres au moment de la transformation (risque de noyade) et de mettre un endroit ou la grenouille peut sortir de l'eau. Les grenouillettes ne sont alors plus dans leur verre, mais dans un petit terrarium (très humide), avec leurs frères et soeurs.

Les petites grenouilles sont nourries comme les adultes, mais en privilégiant D.Mélanogaster, plus petite. On peut aussi essayer les pucerons. Parfois, il faut même des collemboles encore plus petits. Les jeunes peuvent mettre quelques jours à se nourrir, alors pas de panique s'ils ne mangent pas dès le premier jour de leur sortie de l'eau.
La quantité de nourriture doit être élevée : les animaux doivent baigner dedans. La qualité (variété des proies, complémentation aux vitamines) doit aussi être au rendez-vous. C'est impératif.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jochen
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mer 4 Oct - 4:59

Salut,

affraid Di donc je n'avais paqs remarqué que j'avais autant écrit ! Shocked Sleep maintenant lol!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mer 4 Oct - 5:00

Bravo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Jochen
Apprenti maitre posteur
Apprenti maitre posteur
avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mer 4 Oct - 6:49

Salut,

Merci beaucoup Very Happy mais ça me paraît normal de faire sa un modérateur n'est pas qu'une personne qui est là pour corriger les fautes d'orthographe c'est aussi quelqu'un capable de faire des fiches d'élevages, et qui doit s'y connaître un peu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 27
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les dendrobades   Mer 4 Oct - 8:54

Je suis entièrement dac avec toi ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dendrobades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dendrobades
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terraptile :: Terrariophilie :: Grenouille-
Sauter vers: