Terraptile


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment débuter dans l'élevage des mygales ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Madagascar
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 26
Localisation : 22 Bretagne
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Comment débuter dans l'élevage des mygales ?   Sam 28 Oct - 2:36

Comment débuter dans l'élevage des mygales ?


Introduction :
Quel que soit l'animal que l'on décide d'acquérir, certaines règles doivent impérativement être respectées si l'on ne veut pas regretter très vite son geste.

"Il ne faut jamais acquérir un animal à la hâte", c'est bien connu et valable aussi bien pour un chien, un cochon d'Inde, que pour une mygale, peut-être même plus (il sera très difficile de trouver quelqu'un qui voudra bien s'occuper de l'araignée dont on ne veut plus), à supposer que l'animal n'aie pas perdu la vie par l'inexpérience de son acquéreur empressé ou causé du tort à quelqu'un...

Il faut s'intéresser au préalable aux conditions de maintien de l'araignée, à son mode de vie et à son alimentation pour pouvoir prétendre avoir les bases minimum suffisantes à l'élevage de ces mygales.

Le choix du premier spécimen est très important et il faut choisir une espèce assez calme et robuste pour débuter telles Brachypelma albopilosa, Grammostola pulchra ou encore Phryxotrichus roseus.



Conditions d'élevage:

Le terrarium :

En verre ou en plastique, le premier s'avérant peut-être plus pratique à long terme (ne se raye pas, garde un aspect neuf après de longues années, mais attention à la casse!) et globalement préférable pour les adultes (terrarium définitif). Les bacs en plastiques, munis de couvercle et spécialement conçus au maintien d'animaux sont tout de même très intéressants pour des tailles d'araignées intermédiaires. Sa taille dépend de celle de l'araignée. A titre indicatif, voici les différentes tailles que j'utilise pour mes spécimens :

- Pot en verre
6 x 6
Taille des spécimens (mesure du corps) : Jusqu'à 15 mm

- Conteneur plastique spécialement destiné au maintien d'animaux.
18 x 12 x 14 (1L)
Taille des spécimens (mesure du corps) : De 15 mm à 35 mm

23 x 15 x 16 (2,5L)
De 35 mm à 45 mm

- En verre collé, ouverture par glissière frontale, aération face supérieure.
30 x 20 x 20
20 x 20 x 30 pour les arboricoles
Taille des spécimens (mesure du corps) : De 45 à 60 mm


- En verre collé, ouverture par vitre frontale, inclinée à 45°, aération face supérieure.
40 x 26 x 30
Taille des spécimens (mesure du corps) : De 60 à 80 mm

- En verre collé, ouverture par vitre frontale, inclinée à 45°, aération face supérieure.
50 x 30 x 30
Taille des spécimens (mesure du corps) : Plus de 80 mm









Le substrat :

Ni sable, ni terre, de la tourbe : Le sable favorise la présence de parasites et plus particulièrement celle d'acariens qu'il faut éviter à tout prix faute de quoi les conditions sanitaires ne seront pas satisfaisantes. La terre, quant à elle peut (selon sa qualité) devenir quelque peu boueuse par excès d'humidité et se transformer en marécage.

J'utilise de la tourbe blonde à laquelle j'ajoute parfois des écorces de pins pour le décor et favoriser les cachettes. La tourbe a plusieurs particularités qui en font un substrat de choix, notamment l'acidité de son pH qui empêche la prolifération microbienne et permet donc de garder ce substrat durant 4 à 6 mois sans risques. De plus, la tourbe a la propriété de retenir jusqu'à 8 fois son volume en eau et garde ainsi l'hygrométrie élevée nécessaire aux mygales dans le terrarium.

L'épaisseur du substrat dépend de l'espèce de l'araignée : 5 cm suffisent pour celles qui ne creusent que rarement (Brachypelma par exemple, et toutes les arboricoles je pense) ; pour celles qui creusent volontiers (Acanthoscurria Antillensis) et plus encore pour les souterraines (Hystérocrates Gigas par ex.) l'épaisseur doit être au moins de 10 cm pour les adultes et plus si c'est possible.

Dans le terrarium, j'évite d'utiliser tous ce qui peut être blessant comme des pierres (même si elles peuvent apporter une touche esthétique positive). En effet, il peut arriver à une mygale de tomber d'une des parois...

L'abreuvoir :

Il doit être présent dans tous les terrariums, et sa taille doit permettre aux mygales de pouvoir s'y abreuver en trempant leur céphalothorax.

La température

Elle doit être de 24 à 30°C suivant les espèces. Les moyens de chauffer les moins mauvais sont peut-être les plaques et cordons chauffants (moins mauvais et non les mieux parce qu'ils apportent une chaleur par le sol qui n'est pas naturelle. Attention: pour les cordons chauffants de forte puissance (> 50 W), il faut surélever le terrarium pour qu'il ne soit pas en contact direct avec le cordon car la chaleur risquerait de fendre le verre. L'idéal est de climatiser l'ensemble de la pièce, solution que j'ai depuis longtemps adoptée mais qui n'est valable que pour des élevages de nombreux spécimens; Il suffit ensuite de placer judicieusement les spécimens selon leur besoin en chaleur: ceux qui nécessitent les températures les plus fortes seront placés dans la partie haute de la pièce, endroit le plus chaud.

L'hygrométrie

Elle varie elle aussi suivant les espèces, de 60 à 95 %. Elle peut être facilement obtenue par pulvérisation d'eau. Un taux d'humidité idéal est souvent difficile à obtenir au départ mais avec le temps, on apprend à doser convenablement et à déterminer très précisément l'hygrométrie d'un biotope.

La nourriture

Elle est un point très important également et il faut respecter le rapport de taille entre la mygale et les proies. Je nourris mes juvéniles avec des micro grillons, des drosophiles ou des petits vers (fifises). Puis des vers de farine (larves de Tenebrio molitor), des grillons (acheta domesticus), des criquets migrateurs (Locusta migratoria), des blattes mexicaines (Blabera fusca) varient leurs repas. La fréquence dépend de l'âge de la mygale (2 à 3 repas par semaine pour les très jeunes, 1 repas hebdomadaire pour les jeunes de 1 à 2 ans puis 1 repas tous les 10 à 15 jours pour les adultes. Bien sûr, cela dépend de la quantité servie à l'araignée.


Source : http://mygale.chez-alice.fr/


Brachypelma albopilosa



Grammostola pulchra



Phryxotrichus roseus


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terraptile.bbflash.net
Ederi
Apprenti posteur
Apprenti posteur


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Comment débuter dans l'élevage des mygales ?   Sam 22 Mar - 11:06

Je vois que tu travailles en Faunabox toi aussi.
Pratique et facile à manipuler.
Jolie pièce que voilà Madagascar lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comment débuter dans l'élevage des mygales ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terraptile :: Terrariophilie :: Mygale & Scorpion-
Sauter vers: